À cause des dangers climatiques auxquels sont confrontés tous les pays du monde, l’État a décidé de réglementer la construction d’un bâtiment sur tout le territoire. Désormais, les architectes ne doivent pas uniquement édifier un immeuble design. Ils doivent élever une maison BBC. Ce type de logement respecte les normes de la transition énergétique ce qui limite sa consommation en eau et en électricité.

Conseils pour la construction d'une maison BBC à Angers

Les démarches pour construire une maison BBC à Angers

Construire une maison n’est jamais simple. Le propriétaire du terrain doit se conformer à certaines procédures avant de commencer les travaux. Il doit définir l’emplacement pouvant accueillir une demeure BBC. Le bâtiment ne peut pas être érigé sur n’importe quelle surface. Avant d’acquérir le domaine, il faut vérifier la végétation, les spécificités du sol et du sous-sol, l’exposition au risque naturel et le positionnement du soleil par rapport à l’habitat.

Quand le choix du terrain est exécuté, le futur propriétaire doit se renseigner auprès de la mairie d’Angers. Le responsable déterminera si la terre se situe sur une zone constructible. Il est suggéré de solliciter l’octroi d’un certificat d’urbanisme si la surface peut accueillir une structure. En outre, le constructeur devra examiner le Plan d’Occupation des Sols (POS). Ce POS régit les normes de construction à appliquer dans la commune.

Avant de débuter les travaux, le propriétaire doit requérir un permis de construire auprès de l’autorité administrative. Cette demande permet au gouvernement de vérifier que le projet suit les règles de l’urbanisme. Si la requête est valide, il est obligatoire de souscrire une assurance. La compagnie indemnisera les tiers si l’ouvrage leur cause des dommages.

Les aides liées à la construction d’une maison BBC

Comme l’État essaie d’inciter les citoyens à se soumettre aux règles de la transition énergétique, il octroie une subvention à tout constructeur de maison bbc à Angers. Toutefois, le propriétaire doit remplir les conditions établies par le gouvernement. Les normes d’éligibilité varient selon la catégorie d’aide. Alors, il revient à chacun de demander la prime qui convient à sa situation. En effet, les ressortissants peuvent bénéficier du prêt à taux zéro. Dans ce contexte, ils n’auront pas à rembourser l’intérêt. Sinon, il y a l’exonération de la taxe foncière, à travers laquelle, les nouveaux bâtiments ne sont pas assujettis à l’impôt deux ans après l’achèvement des travaux.

À part les subventions provenant directement de l’autorité centrale, les communes proposent également des aides ou des crédits pour leurs résidents. Pour avoir des détails sur cela, il faut s’informer auprès de l’organisme concerné.