Quand on parle généralement du Mexique, on fait de suite allusion au soleil, aux belles plages, aux sites
touristiques reconnus dans le monde entier, l’évasion, la détente, le farniente, les festivités, les activités
sportives, les animations, les beaux paysages, etc. De nombreux endroits dont raffolent la majorité des touristes et les poussent à y vivre.

Ces mêmes raisons sont celles qui poussent les investisseurs à investir au Mexique et donc à acquérir un bien immobilier que ce soit pour la location ou pour une résidence principale. Heureusement pour eux, les lois mexicaines dans le domaine de l’immobilier sont beaucoup plus souples ces dernières années leur permettant alors de bénéficier de nombreux avantages.

Investir au Mexique pour cette année 2016 : les avantages et les risques

Les raisons d’investir au Mexique

Ces dernières années, un grand nombre de Français choisissent tout simplement d’investir dans un bien au Mexique soit pour y passer leur retraite, soit pour l’acquisition d’un simple bien locatif. C’est à dire qu’ils se procurent alors un logement en particulier, puis le met en location pour les vacanciers par exemple ou pour une enseigne commerciale comme les bijouteries. En effet, la production de bijoux de qualité fait aussi la réputation du pays surtout pour les bijoux en argent. Ce qui peut alors être une très bonne affaire. Si on parle du prix, c’est un élément tout à fait discutable puisque le coût de l’immobilier est très bas au Mexique par rapport à la France. Bien qu’il soit important de bien choisir la ville dans laquelle il faudra investir. Pour cela, il faut avoir recours à une excursion francophone par exemple ou autres moyens efficaces et rapides pour découvrir toutes les facettes du pays. Quoi qu’il en soit, les professionnels de l’immobilier conseillent fortement les villes comme Cancun, Playa del Carmen, la
Riviera Maya, Puerto Vallarta, San Miguel de Allende, Cuernavaca et bien sûr Acapulco. Ce sont actuellement des villes en pleine expansion.

L’idéal pour obtenir une bonne affaire est de faire appel à des pros dans le domaine. Vous pourrez ainsi trouver le bien adapté à vos besoins mais aussi à votre budget. Un notaire public officialisera votre contrat immobilier alors que l’avocat sera l’interprète et le conseiller. Si vous optez pour un bien qui se trouve à environ cent kilomètres de la frontière mexicaine ou à quelques kilomètres de la page, vous devez bien vous renseignez puisqu’il faut une certaine condition pour la possession de ces dernières.

Les risques à prendre pour un investissement immobilier au Mexique

Bien que l’investissement immobilier au Mexique est très avantageux au niveau du prix, le taux de corruption reste encore élevé tout comme le taux de criminalité. Le mieux serait alors de faire appel à un avocat de référence pour la réalisation de toutes les formalités administratives de manière très sûre. Les spécialistes conseillent également d’oublier la location du logement à l’année puisqu’il est tout à fait possible que vous tombiez sur un locataire de mauvaise foi. Si vous avez des doutes à ce sujet, vous pouvez trouver toutes les réponses à vos questions sur internet. En effet, de nombreux forums sur le Mexique existent dans le but de vous renseigner et de vous donner des conseils.

Quoi qu’il en soit, vous devez savoir qu’investir au Mexique est une très bonne alternative pour compléter ses revenus. A condition que vous choisissiez bien les bonnes villes dans lesquelles investir et que vous ayez recours à des professionnels de l’immobilier pour vos opérations.