Dans l’Aisne, de nombreuses propriétés sont inhabitées depuis plusieurs années faute d’acheteurs. La situation est tellement critique, que les habitants du département ont décidé de prendre les choses en main. Le Parisien rapporte que les 42 communes de la Communauté de communes du pays de la Serre se sont cotisées pour offrir 5 000 euros à tout particulier qui achète une maison dont la mise en marché date d’au moins trois ans. Détails !

Aisne : trop de maisons inhabitées

Le département de l’Aisne compte un nombre alarmant de logements inhabités. Pierre-Jean Verzelen, président de la communauté de communes du pays de la Serre et maire de Crécy-sur-Serre, confirme : « Nous avons mis en place un schéma de cohérence territoriale qui a mené au constat que de nombreuses maisons étaient vides depuis longtemps. »

Achetez une maison dans l’Aisne et vous toucherez un chèque de 5 000 euros

Il explique que « certaines le sont pour raisons de succession, mais d’autres ne trouvent pas d’acheteurs notamment par ce qu’il y a trop de travaux. Il y en a en moyenne quatre à cinq [maisons vides] par communes, à force elles deviennent insalubres. A contrario, dans ma commune, par exemple, je n’ai plus de terrain à bâtir de disponible. »

Faire d’une pierre deux coups

Le mois dernier, le quotidien en ligne L’Union avait rapporté que près de 500 habitants avaient quitté le Pays de la Serre en l’espace de 10 ans. L’initiative d’offrir 5 000 euros à ceux qui achètent de « vieilles » propriétés dans la commune permet ainsi de faire d’une pierre deux coups : sauver les maisons inhabitées depuis trop longtemps, tout en attirant de nouveaux habitants dans le département.

Quelles sont les conditions ?

Bien évidemment, ce ne sont pas tous les acheteurs de maisons dans le département qui pourront prétendre à ce chèque de 5 000 euros. Il faudra en effet remplir trois conditions pour pouvoir empocher le fameux chèque :

  • Tout d’abord, il faut être primo accédant ou bien nouvel habitant dans l’une des 42 communes du pays de la Serre
  • Il est également impératif d’acquérir une maison qui est en vente depuis plus de trois ans
  • Enfin, le nouveau propriétaire doit s’engager devant le notaire à être un résident permanent de la maison pendant au moins cinq ans. Dans le cas contraire, il devra rembourser 1 000 euros par année manquante

Le projet est un véritable succès

Jusqu’ici, la Communauté de communes du pays de la Serre est parvenue à rassembler un budget de 50 000 euros pour financer les fameuses primes. Les meneurs du projet doivent cependant envisager de renforcer ces fonds, car si on en croit Le Parisien, une trentaine de personnes appellent quotidiennement pour acheter une propriété et prétendre au chèque.