La loi Grenelle de l’environnement 2 entre en vigueur dès le 3 janvier 2013. Dans le secteur du bâtiment, cela se traduit essentiellement pour les constructeurs par l’obligation de se conformer à la norme bâtiment basse consommation (BBC). Concrètement, les bâtiments qui seront construits à cette date auront l’obligation de ne pas consommer plus de 50 kilowatts heures annuels par mètre carré. Cela aura nécessairement des conséquence sur le budget de chacun.

Quelle hausse pour les coûts de construction ?

Sans surprise, l’entrée en vigueur de ces normes va mécaniquement faire monter le prix des constructions, puisque respecter les standards BBC impliquent un cahier des charges plus strict, l’utilisations de procédés technologiques à haute valeur ajoutée, et de matériaux à rendement énergétique supérieur. Concrètement, le surcoût aujourd’hui constaté entre un bâtiment basse consommation et une construction «classique» est de l’ordre de 5 à 10%. Avec la généralisation de l’exigence BBC, cet écart aura cependant tendance à se réduire les prochaines années.

Une norme réservée aux foyers aisés ?

D’aucuns seraient tenter de penser que cette norme va augmenter les barrières déjà forte d’accession à la propriété. Il faut cependant réaliser que la loi Grenelle de l’environnement se situe avant tout dans une démarche de développement durable, ce qui signifie que ses intérêts sont écologiques, mais également économiques et sociaux. Ainsi, afin de la rendre soutenable, l’Etat a mis un place différents dispositifs financiers et fiscaux, qu’on retrouvera en détail sur le site du Grenelle Environnement, dont le but est d’atténuer le surcoût de constructions d’un bâtiment BBC. On citera à titre d’exemple une réduction d’impôts, une exonération de taxe foncière ou encore l’accès à des taux préférentiels. Mais ces dispositifs ne doivent pas détourner les constructeur de l’intérêt premier d’un BBC : réduire leur facture d’électricité et à terme largement compenser leur investissement.

Sur le volet technique, les acteurs du secteur mettent d’ailleurs nombre d’offres et d’informations à disposition du public. C’est notamment le cas du célèbre constructeur de maison individuelle Couleur Villas, à l’origine de la première maison BBC en Gironde et qui se démarque par sa complète maîtrise des normes BBC, aujourd’hui obligatoires pour tous. En effet,  tous les constructeurs proposeront des réalisations BBC à partir de Janvier, mais seuls les constructeurs déjà  largement expérimentés dans ce secteur pourront garantir la maîtrise des techniques employées et la qualité du résultat, et proposer des maisons individuelles parfaitement conformes aux exigences des futurs propriétaires et des normes BBC.