(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Prendre la décision de devenir propriétaire n’est pas donnée à tout le monde. Il semble donc important d’encourager les personnes franchissant le pas, mais aussi celles qui hésitent, en leur faisant comprendre que les coûts de la propriété peuvent être réduit en choisissant bien son assurance emprunteur, en choisissant la meilleure assurance emprunteur.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une assurance obligatoire, demandée par les instituts de crédit (banques) pour les emprunteurs. Cette assurance emprunteur assure le remboursement du crédit à la banque émettrice de crédit dans le cas d’impossibilité de paiement de la part de l’emprunteur, d’une perte de revenus élevés ou du décès de l’emprunteur.

Cette assurance emprunteur représente un coût de plus en plus important du crédit sur le remboursement total du crédit. De 10 à 20% du remboursement total du crédit est consacré directement à cette assurance. On comprend de suite mieux l’importance de prendre le temps de bien choisir son assurance emprunteur : la possibilité de diminuer le coût du remboursement totale du crédit, ce qui signifie de faire baisser ses mensualités de remboursement.

À quoi dois-je faire attention ? Au taux !

Lorsque l’on choisit son assurance emprunteur, il est important de se poser cette question : « est-ce que ma banque me propose vraiment la meilleure assurance emprunteur ? ». La réponse, comme l’a fait comprendre le gouvernement avec la Loi Hamon de 2014, est que les banques ne proposent pas les meilleurs taux ni même les meilleures garanties d’assurance emprunteur. Beaucoup d’instituts financiers essaient en effet de faire d’une pierre deux coups : la signature de l’assurance emprunteur se faire directement avec la signature du crédit. Les banques n’hésitent ainsi pas un instant à gonfler les taux d’assurance emprunteur, ce à quoi les emprunteurs ne font généralement pas attention.

Au final, les taux d’assurances emprunteurs proposées par les instituts de crédit financiers sont généralement deux à trois fois plus élevés que les assurances emprunteurs proposées par les délégations d’assurance emprunteurs.

Méfiez-vous donc du taux d’assurance emprunteur proposé. Les banques, même aux clients de longues dates, n’hésitent pas à proposer des taux plus élevés que les taux pratiqués par les délégations d’assurance emprunteur.

À quoi dois-je fais attention ? Aux garanties !

Lorsque l’on veut bien choisir son assurance emprunteur, il faut aussi se poser cette question : « je paie une assurance emprunteur, mais me couvre-t-elle vraiment bien ? ». Qui voudrait payer une assurance emprunteur mensuellement sans même que celle-ci puisse apporter les prestations nécessaires ?

Pour les personnes exerçant des métiers à risques tels que les pompiers, les policiers, les soldats, chauffeurs routiers, etc. ou encore pour les personnes exerçant un sport à risques tels que les sports de contacts ou les sports de combats, il est important de prendre des garanties appropriées en cas d’accident en pratique d’activité. Ainsi, il est préférable pour les personnes exerçant ces métiers ou pratiquants ces sports de choisir une assurance adapté couvrant dès 33% d’invalidité par exemple.

Il existe aussi des assurances proposant des garanties spécifiques pouvant répondre aux besoins des classes sociales les plus basses et faisant des tâches quotidiennes usantes. Il s’agit de tâches ayant un impact sur la colonne vertébrale (ex : maçon, ouvrier à la chaine avec une mauvaise posture) ou pouvant provoquer des problèmes psychologiques (ex : les chauffeurs sont plus touchés par la dépression). Des garanties spécifiques d’assurance emprunteur permettront d’aider les personnes victimes de ces maux en payant une partie ou la totalité des mensualités de crédit durant la totalité de l’invalidité professionnelle.

De même, ne souscrivez pas à toutes les garanties ! Un exemple en dit assez : un fonctionnaire n’a pas besoin d’une assurance chômage quand un travailleur du privé devra à tout prix en prendre une.

Bien choisir son assurance emprunteur avec la Loi Hamon

Bien choisir son assurance emprunteur c’est aussi bien se tenir informer de l’actualité. En juillet 2014, la Loi Hamon a été mise en place, donnant la possibilité aux emprunteurs de changer d’assurance emprunteur au cours des 12 mois suivant la signature du crédit.

Afin d’effectuer ce changement 2 conditions se posent :

  • Avertir sa banque au moins 15 jours avant l’échéance de ce délai de 12 mois
  • Trouver une nouvelle assurance emprunteur proposant des garanties identiques ou meilleures que celles proposées dans le premier contrat d’assurance emprunteur.

Cette loi permet donc aux emprunteurs de contracter un crédit avec une banque, de prendre l’assurance emprunteur de la banque afin que celle-ci soit moins réticente à donner le crédit et par la suite de changer d’assurance emprunteur en cherchant un meilleur taux ou de meilleures garanties. Une aubaine pour tous les futurs propriétaires !

Si vous hésitez ou que vous venez de franchir le pas, n’hésitez donc pas à vous informer sur les meilleurs taux du marché de l’assurance emprunteur. Il existe sûrement mieux et moins cher que ce que vous avez actuellement !