(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Des taux stables

Actuellement, les taux de crédit des banques sont plutôt stables. Ils n’ont que très peu augmenté ces dernières semaines. Les frais de notaires ne vont pas augmenter. Les prix quant à eux sont dans une phase stable avec des baisses plus ou moins marquées en fonction des régions. A compter du premier septembre, un abattement exceptionnel de 25% sur les plus-values immobilières a été mis en place.
Un mois de septembre profitable

Le mois de septembre est historiquement chargé en transactions immobilières. En effet, la période de fin d’année étant propice aux déménagements, les propriétaires ont besoin de plusieurs mois avant d’habiter leur nouveau logement. Entre le moment où le compromis de vente est signé et où l’emménagement se fait, il s’écoule au minimum trois mois. La situation actuelle du marché immobilier est plutôt favorable aux investisseurs. Le nombre de biens à vendre devrait augmenter en cette fin d’été. Le climat économique va profiter à certaines régions plutôt qu’à d’autres mais va néanmoins permettre de relancer le marché sur toute la fin de l’année. La région de Montpellier est dynamique en matière d’immobilier, malgré un blocage du marché en début d’année.
Effectuer un bon achat

Les quartiers en Vogue dans la capitale languedocienne sont bien évidemment le centre, le quartier des Arceaux, les Beaux Arts, Port-Marianne ou encore Ovalie. Les nouveaux quartiers au sud de la ville et à proximité des plages attirent les jeunes et les familles. L’achat d’appart à montpellier sud est une bonne acquisition. L’achat d’appartement a hopitaux facultes est également un bon placement, car ce sont des quartiers à forte demande et qui sont bien desservis par le tramway, notamment celui d’hopitaux facultes. L’immobilier à Montpellier est dynamique et est une ville très attractive.