De nos jours, de plus en plus de personnes s'informent sur les avantages d'une maison passive. En effet, avec l'augmentation du prix d'à peu près toutes les sources d'énergie que nous côtoyons, les citoyens se demandent (avec pertinence), s'il ne serait pas plus intéressant d'investir dans la construction d'une maison qui demande moins d'apports en énergie comme par exemple une maison en bois ou une maison passive. En effet, grâce à l'isolation, à l'agencement et à la structure de certains constructions, celles-ci arrivent à ne demander presque pas d'apports calorifiques.

Prenons l'exemple d'une maison passive : elle ne nécessite que les apports calorifiques de ses habitants, des électroménagers qui s'y trouvent ainsi que du soleil qui réchauffe la maison. Après cela, il ne faut presque plus d'apports de chaleur. La maison pourra ainsi disposer d'une chaleur confortable tout au long de l'année sans système de chauffage conventionnel.

Ainsi, une maison passive consommera beaucoup moins d'énergie que tout autre type de maisons. Par rapport à une habitation normale, la maison passive aura besoin de près de 15 fois moins d'apports en chaleur, et par rapport à une maison basse énergie, il lui faudra cinq fois moins d'énergie.

On comprend donc bien tout l'intérêt de privilégier ce genre de constructions. Car avec la hausse du prix du mazout que l'on connait actuellement et les hausses en gaz et en électricité que le gouvernement prévoit dès le mois de janvier 2013, on peut se demander s'il n'est pas plus intéressant de faire des investissements importants maintenant. Car si la hausse continue, ces investissements risquent d'être vite récupérés.