Avec un nombre de ventes de biens immobiliers neufs en hausse de 57% au troisième trimestre 2015, Toulouse et les communes de son agglomération dénotent dans un marché immobilier national encore morose. Les raisons ? Une économie toulousaine florissante et une qualité de vie qui attirent chaque année près de 15 000 nouveaux habitants qu’il s’agit de loger. Voici le top 5 des communes toulousaines où il fait bon d’acheter un appartement neuf ou une maison, à quelques minutes de la ville rose.

Blagnac

A l’ouest de Toulouse, Blagnac jouit d’une activité économique enviable dynamisée par l’industrie aéronautique. Le siège social d’Airbus attire bon nombre d’entreprises et de sous-traitants aéronautiques, mais aussi des PME de pointe dans l’industrie high-tech. Pour seulement, 24 000 habitants, Blagnac compte 35 000 emplois salariés : un chiffre qui a explosé de 36% en 15 ans !

Ces dernières années, Blagnac a également pris la mesure de son développement en lançant des projets de constructions d’ampleur, tout en limitant la sur-urbanisation. Projet phare de la ville, l’éco-quartier Andromède (labellisé en 2014) est le premier du genre en Midi-Pyrénées. Il mixe habilement appartements neufs, logements individuels, services publics et activités tertiaires. Il reste aussi possible de faire construire sa maison sur la commune dans des petits lotissements, ou d’acheter un appartement neuf de standing près du centre de Blagnac.

Saint-Orens-de-Gameville

Passons à l’est de Toulouse avec Saint-Orens-de-Gameville. Commune cotée pour sa proximité directe avec les pôles d’emplois de Toulouse, tout en restant ouverte sur la campagne, Saint-Orens planifie la construction de 1333 logements neufs d’ici 2020 dans une zone d’aménagement concerté faisant la part belle à la nature.

Frontalière de Toulouse, Saint-Orens est avant tout une commune résidentielle où la qualité de vie prime. C’est en effet ce que recherchent les futurs propriétaires : acquérir une maison individuelle ou acheter un appartement neuf dans une petite résidence au calme près de Toulouse. D’ailleurs, les nouveaux programmes immobiliers prévus dans la ville proposent souvent des jardins boisés et des parcs.

Ramonville Saint-Agne

Sur les rives du Canal du Midi, Ramonville Saint-Agne est une commune résidentielle du sud toulousain. Elle profite des pôles d’emplois du secteur (Rangueil, Labège) pour attirer les jeunes couples primo-accédants souhaitant devenir propriétaire d’un appartement neuf, ainsi que les familles avec enfants cherchant à acheter une maison neuve. D’ailleurs, la municipalité de Ramonville Saint-Agne fait des efforts pour leur offrir un cadre de vie des plus agréables : les espaces verts publics représentent 15% du territoire de la commune. A noter d’une partie de l’offre immobilière de Ramonville est constituée de programmes en location-accession (maisons et appartements).

Tournefeuille

A l’ouest de Toulouse et à quelques minutes des pôles d’emplois de Blagnac et Colomiers, la commune de Tournefeuille souhaite maîtriser le développement des constructions sur son territoire. Troisième commune de Haute-Garonne en nombre d’habitants, elle souhaite en effet préserver le cadre de vie de ses habitants. Le Plan Local d’Urbanisme de Tournefeuille impose ainsi une hauteur de 6 à 13 mètre pour tout nouveau programme immobilier neuf.

L’offre en nouveaux logements à Tournefeuille repose sur un mix d’appartements neufs ou maison individuelle en pleine propriété ou en locatif privé (70%), et de logements aidés (30%).

Colomiers

Terminons par Colomiers, cet autre berceau de l’aéronautique à l’ouest de Toulouse. Ses 35 000 habitants en font la deuxième commune de Haute-Garonne. Une démographie florissante qui doit beaucoup à l’industrie aéronautique : c’est à Colomiers d’Airbus construit ses A330 et A350.

Pour répondre à la demande en logements neufs, Colomiers a lancé plusieurs projets immobiliers d’envergure : rénovation de bâtiments anciens et création de logements neufs sur l’ensemble de son territoire. Fait assez rare, la municipalité de Colomiers offre aux accédants à la propriété aux revenus modestes une aide remboursable de 4 à 8000€ pour l’achat d’un appartement neuf ou d’une maison. Cette aide à l’accession peut se cumuler avec un prêt à taux zéro (PTZ) ou un Prêt Social Location Accession (PSLA).

Comme nous avons pu le voir, il fait bon vivre à Toulouse ainsi que dans ses communes environnantes. Évidemment, il existe d’autres communes tout aussi séduisantes, qui raviront sûrement un grand nombre d’acheteurs. Alors si vous souhaitez investir dans cette région, sachez que de nombreux sites d’information se sont d’ailleurs lancé sur la toile, comme popimmo.fr, qui aide ses lecteurs à se familiariser avec le marché de l’immobilier neuf au sein des régions toulousaine, montpelliéraine et bordelaise.