Dans la gestion réelle de la propriété immobilière, le gestionnaire de l'immeuble ou de la société de gestion a quatre grands domaines de responsabilité:

  • Marketing et finance
  • Gestion des locataires et occupants
  • Gestions des structures
  • Gestion de l'administration et des risques

Le gestionnaire de l'immeuble est le partenaire du propriétaire pour maximiser le retour sur investissement de la propriété grâce à une performance efficace de ces quatre domaines fonctionnels de responsabilité. La société de gestion immobilière agit dans les meilleurs intérêts du propriétaire pour maintenir la propriété, administrer les locataires, percevoir les loyers, effectuer les améliorations budgétaires et tenir les registres. De nombreux professionnels de l'immobilier se sont penchés sur la gestion des biens et ont changé d'avis lorsque l'étendue des tâches de gestion et de tenue de livres soient entièrement compris.

Marketing et financière – La gestion de la propriété immobilière consiste à comprendre les frais d'exploitation et la budgétisation. A partir de cette information, les tarifs de location appropriées sont définies, pondérées par le marché actuel et ce qu'il va soutenir dans la voie de loyers. Une connaissance solide de la région et des locations concurrentes est nécessaire. Le gestionnaire de biens peut recommander des programmes de marketing, faire des promotions spéciales et d'autres stratégies publicitaires pour le propriétaire afin de maximiser les taux d'occupation et de location.

Les rapports financiers réguliers pour les propriétaires sont nécessaires. Comprendre les états financiers, les profits et les pertes, les impôts et la budgétisation sont tous très importants pour le gestionnaire de l'immeuble.

Gestion des locataires et occupants – Comprendre les besoins des locataires est important pour cette fonction. Le gestionnaire de l'immeuble doit alors répondre à leurs demandes, faire le suivi de leurs activités en ce qui concerne les conditions de location, percevoir les loyers en temps opportun et évaluer en permanence la satisfaction des locataires en ce qui concerne les équipements de l'établissement par rapport à ceux d'immeubles locatifs en compétition dans la région. La tâche désagréable d'expulsion en cas de violation ou de non-paiement s'inscrit dans le cadre de cette fonction aussi.

Gestion des structures – La gestion immobilière est également la gestion physique des structures et des espaces extérieurs. L'aménagement paysager, l'électricité, la plomberie, la toiture, les murs, les appareils, et bien plus encore font partie de la propriété physique. Le gestionnaire de l'immeuble doit entretenir des relations avec les entrepreneurs et les entreprises de réparation, les dépenses en immobilisations du budget, et de surveiller la qualité de toutes les réparations et l'entretien. Cette fonction s'inscrit dans la pièce financier, certaines améliorations nécessitent des dépenses en immobilisations signifiantes et la budgétisation pour eux.

Gestion de l'administration et des risques – Ce sont les fichiers et les dossiers cadre de la fonction de gestion des biens. Les gouvernements fédéral, étatiques et locaux ont tous une certaine juridiction sur les activités de gestion de biens immobiliers. Certaines obligations de déclaration doivent être remplies pour chacun d'eux. Des registres méticuleux de la comptabilité et des impôts sont une obligations très importantes. Pour des raisons de responsabilité, toutes les activités et l'interaction des locataires doivent être enregistrés et conservés pour des périodes déterminées. Bien aussi liée à des fonctions financières, il y a des exigences très strictes dans la plupart des Etats pour la gestion des fonds versés par les locataires aux propriétaires de décaissement.