La vente en viager est une vente comme les autres mais avec une différence, c'est que l'acheteur ne peut occuper ou posséder son bien qu'à partir du moment ou le ou les vendeurs sont décédés. Dans certains cas particuliers, on trouve des viagers libres qui permettent l'occupation immédiate de l'acheteur à la signature du contrat. Ces dernières offres sont un peu plus onéreuses du fait que la maison ou le logement est libre de toute occupation.
Il s'agit dans ce type d'achat d'acquérir un bien dont en règle générale on ne pourra profiter qu'au décès de ses occupants et propriétaires.

L'avantage pour le vendeur c'est de pouvoir conserver sa maison ou son appartement, en recevant chaque mois une rente qui va l'aider financièrement dans le cas où il ne percevrait pas suffisamment pour vivre. Le bouquet est une somme correspondante à l'apport que l'acheteur va déposer dans le contrat et cette somme sera immédiatement à la disposition du ou des propriétaires. Là aussi cet apport de finances va favoriser le vendeur à un moment ou une diminution de ses revenus ou bien à une insuffisance, lui sera imposée par les contraintes de la vie.

Ce qu'il faut retenir

Viager paris : De la même manière qu'une vente normale, les contrats devront se faire dans une étude de notaire, ce qui garantira le sérieux de l'opération. Les avantages de l'acquéreur est une épargne sur l'immobilier en souhaitant bénéficier d'une transaction intéressante dans le cas ou le vendeur décèderait relativement tôt.

Dans le cas contraire, et cela s'est vu à maintes reprises, l'acheteur fut décédé avant le vendeur et cette transaction aura bénéficié au vendeur selon les termes préalablement établit sur le contrat.
Ce type d'achat reste stationnaire et n'attire pas beaucoup de personnes car selon les statistiques, seulement deux pour cent des transactions enregistrées sont des ventes en viager.