Que votre maison ait une ossature bois ou pas, son extension ou encore son agrandissement est souvent indispensable pour vous permettre de bénéficier de plus de confort. En effet, agrandir votre logement est une alternative intéressante au déménagement surtout quand votre famille s’élargit. Ainsi, à la question de savoir si réaliser des travaux est permis en France, il faut répondre par l’affirmative. Toutefois, il est bon de souligner que l’agrandissement de votre habitation nécessite l’accomplissement de certaines démarches et le respect de certaines règles en matière d’urbanisme.

Ce que dit la loi par rapport à une extension maison

En France, il est désormais possible d’agrandir sa maison jusqu’à plus de 40 mètres carré depuis le 1er janvier 2012 sans qu’un permis de construire ne soit exigé. C’est une mesure avantageuse dans la mesure où par le passé la surface autorisée n’était que de 20 mètres carré. Avec le nouveau dispositif, une déclaration suffit pour des travaux d’extension ne dépassant pas les 40 mètres carré. Cependant, pour bénéficier de cette nouvelle mesure, il faut remplir certaines conditions. Ainsi, il faut que les travaux d’extension soient réalisés sur une construction qui existe déjà. De plus, votre terrain doit se trouver dans une zone couverte par un plan local d’urbanisme et également dans une zone urbaine.

Une multitude de solutions

Pour réaliser une extension d’une maison individuelle ou contemporaine, il existe plusieurs solutions. On a par exemple l’agrandissement en bois d’un étage qui consiste à ajouter un étage en ossature bois sur une construction traditionnelle. Il importe de souligner que le choix de l’extension est important dans la mesure où de celui dépend le confort dont on peut bénéficier après la réalisation des travaux.

Voir aussi :

  • devis construction maison
  • ravalement
  • agrandissement maison prix

extension maison permis ou pas