L’habitat groupé, un habitat chaleureux et économique A l’heure actuelle, on ne peut nier les problèmes de logements qui touchent de nombreuses familles en France. C’est l’occasion pour certaines personnes de découvrir de nouvelles façons d’habiter. Et l’habitat groupé fait de plus en plus d’adeptes grâce à l’alternative qu’il propose face à la crise, mais aussi aux avantages économiques qu’il induit, et enfin à la dimension sociale dont il dispose.

Habiter groupé ou comment se loger

Depuis un certain nombre d’années, les français ont de plus en plus de difficulté à trouver un logement convenable ou simplement se loger, notamment à cause des prix des loyers qui ne cessent d’augmenter. En effet, outre une population trop nombreuse par rapport au nombre d’habitats disponibles, le problème du non entretien par les propriétaires des biens déjà existants devient un frein supplémentaire au droit au logement décent. Certaines personnes ont alors décidé d’agir et de ne plus subir cette crise. C’est ainsi que de nombreux citoyens entreprennent de s’investir dans un projet immobilier à plusieurs en achetant de façon groupée un programme divisible. Ils espèrent, à travers cette initiative, accéder à un habitat adapté à leurs exigences strictes tout en ayant la maîtrise de son prix de construction. C’est en définitive leur moyen de faire face à la crise du logement en devenant propriétaires et totalement indépendants pour un moindre coût. Les motivations d'un habitat groupé

L’union fait l’économie

Si les familles sont de plus en plus nombreuses à se laisser tenter par le concept de l’immobilier groupé c’est aussi  peut-être pour des raisons économiques. La crise touche tous les secteurs, pour autant les français ne veulent pas renoncer à devenir propriétaires, ou ne serait-ce locataires d’un logement digne de ce nom. Ainsi un des atouts attrayants de l’achat groupé ou de l’habitat groupé participatif est indéniablement l’aspect financier. Qui plus est, cette économie est présente de la construction au quotidien. Ainsi, lors de l’achat du  bien immobilier, le groupe d’acheteurs peut plus facilement négocier le prix que si cela avait été fait individuellement. Ensuite, concernant la phase de conception et de construction, tous les frais sont partagés, que ce soit dans les matériaux ou dans l’accompagnement professionnel. Enfin, la vie courante promet aussi de nombreux gains grâce à la mutualisation de divers services, espaces et équipements, mais aussi en terme de consommation car généralement les habitants groupés sont plus soucieux de leur environnement.

Habiter ensemble pour mieux vivre

Si le concept d’habitat groupé est de plus en plus prisé par les français ce n’est pas seulement à cause des difficultés liées au logement ou encore une motivation financière car n’oublions pas que l’habitat groupé participatif est avant tout un lieu de partage et d’entraide où les rapports entre voisins sont privilégiés. En effet, après avoir vécu dans des logements sociaux déshumanisés ou même un quartier chic trop individualisé, certaines personnes ressentent aujourd’hui l’envie de se tourner vers leurs prochains. Ainsi, si l’on retrouve un bon nombre d’habitats groupés de type familial, pour autant les rassemblements les plus couramment expérimentés se font entre personnes totalement étrangères avant le projet. D’autres unions sont défenderesses de valeurs ou d’idées partagées. C’est la cas de l’écologisme que les défenseurs de l’environnement choisissent de répercuter sur leur habitat en profitant de leur pouvoir d’auto-promoteurs pour privilégier certains matériaux ainsi qu’au quotidien au quotidien. Quels que soient les “thèmes” des habitats groupés, tous se rejoignent dans leur aspect social et humain.