L’achat d’un bien immobilier est une acquisition importante qui nécessite de gros investissements. En prélude à la réalisation d’une telle opération, il est nécessaire d’emprunter les bonnes voies et de bien définir son projet. Cela vaut particulièrement pour les nouveaux acquéreurs qui doivent prendre un certain nombre de précautions pour éviter les mauvaises surprises. Voici les erreurs à ne pas commettre pour réussir l’achat d’un bien immobilier.

Se précipiter

L’achat d’un premier logement neuf n’est pas une opération qui se réalise à la hâte. En effet, la moindre erreur peut vous coûter bien plus qu’un mauvais placement. Pour éviter des déconvenues, il est préférable que vous preniez votre temps pour rechercher ou visiter les logements qui vous intéressent. Mieux, faites-vous accompagner par une personne avertie. Cette dernière peut en effet vous prodiguer de précieux conseils ou encore vous indiquer les éléments à contrôler lors d’une visite. Il peut s’agir de l’électricité, des serrures de portes et de la robinetterie.

Acheter son premier logement dans le neuf : les pièges à éviter

Par ailleurs, n’hésitez pas à revenir (notamment la nuit) dans les quartiers où se trouvent les logements repérés afin de vous imprégner de l’ambiance des lieux.

  • L'Immobilier pour les Nuls, 5e éd.

Se priver des services d’une agence immobilière pour réaliser des économies

En tant que néophyte, il est conseillé de ne pas se passer des services d’un agent immobilier, et ce, peu importe les raisons. En effet, un tel spécialiste à l’image d’Axineuf peut se révéler être votre meilleur allié. Grâce à sa maîtrise du marché immobilier, il peut rechercher des logements en phase avec vos besoins. Mieux, il vous évitera d’acquérir des logements surévalués ou présentant des vices cachés.

En outre, les agents immobiliers sont capables de mener de véritables négociations avec les propriétaires. Ils peuvent ainsi contrecarrer certaines de leurs velléités et obtenir d’eux de meilleures garanties.

Ignorer les zones attractives

Pour réaliser une bonne acquisition, privilégiez autant que possible les achats dans les zones attractives. Ces régions proposent habituellement des offres alléchantes ainsi que de nombreux privilèges aux nouveaux acquéreurs. À titre illustratif, le marché toulousain est l’une des régions où le prix de l’immobilier est particulièrement attractif. Malgré une petite baisse de régime due à la pandémie de la covid-19, ce marché demeure toujours attractif. Vous pouvez donc y réaliser de bonnes affaires.

Ne pas faire attention aux coûts supplémentaires

Cette précaution s’adresse particulièrement aux acquéreurs souhaitant investir dans un logement neuf déjà équipé. Avant de signer une promesse de vente ou tout autre document, faites expertiser la valeur des meubles ainsi que des équipements se trouvant dans le logement. Une telle démarche vous permettra d’acquérir le bien immobilier convoité à un meilleur prix. Vous éviterez ainsi des abus, mais aussi de payer des frais superflus.

Ne pas consulter la notice technique

Il s’agit d’un document annexé généralement au contrat, il fournit de nombreux détails sur les techniques de construction employées. Plus encore, il indique les matériaux utilisés lors de la construction du logement. En clair, cette notice donne des assurances sur la conformité des engagements pris, mais aussi sur le respect des normes exigées. Ce document permet donc d’éviter de nombreuses déconvenues, d’où la nécessité de ne pas le négliger.