Vous avez un projet de constructio immobilier ? Vous avez déjà validé les plans avec votre architecte ? Avant de passer à l’étape de la construction il nécessaire de souscrire à une assurance construction comme par exemple sur ce site internet.

Voyons ensemble chaque point à vérifier.

Assurance construction : les informations à retenir

Il est très évident que le premier geste consiste à s’assurer qu’il s’agit bien de vous. C’est-à-dire tous les renseignements vous concernant afin d’éviter que vos courriers ne s’égarent surtout en cas de besoin. Les assureurs ne s’amusent pas avec les dissimilations et surtout les fausses déclarations. La garantie est une étape importante puisqu’elle caractérise la couverture de l’assuré surtout en cas de sinistre. Vous devez alors bien lire ce que la société d’assurance vous offre. Dans le cas où vous souhaiteriez plus de garanties, vous pouvez demander une extension de garantie.

Quel plafond de remboursement ?

Tous les contrats d’assurance incluent généralement des plafonds de remboursements au-delà desquels la compagnie d’assurance ne verse plus aucune indemnisation. Si l’acquéreur voit dans ces montants une insuffisance, il peut de ce fait demander à son assureur de lui fournir un relevé. Cela peut être judicieux selon la valeur des biens. Cette dernière doit être évaluée par l’assuré afin de déterminer la somme de son capital.

Eviter les rejets

Une fois encore, quel que soit le type de contrat d’assurance, il présente toujours des rejets. Du moins, faut-il les connaitre avant que n’arrive un accident. Ces exclusions peuvent toucher les acquis, les sinistres, les personnes, etc.

Les limites pour l’intervention

Les compagnies d’assurances ont leurs seuils d’interventions. Une limite d’intervention minimale est visible dans les contrats alors il vaut mieux relire et vérifier ces seuils avant d’y laisser votre signature. Notamment exprimée en pourcentage, cette limite est fixée en minimum 30 % pour les garanties d’invalidité.

La validité du contrat

Les assurés ont souvent tendance à oublier que les contrats ont une vie. En effet, il se peut que des modifications soient à apporter, pour être plus précises, l’assurance peut être annulée. Les raisons pour lesquelles il y a une résiliation doivent être indiquées dans le contrat d’assurance. Il est d’autant plus judicieux pour l’assuré de savoir l’existence de ces motifs dans le cas d’un abus constaté chez l’assureur.

Les documents nécessaires pour l’étude des dossiers

Bien évidemment, la construction d’un immobilier requiert une étude d’expertise pour vérifier sa faisabilité. Parmi les documents importants, l’on peut citer la description de l’opération, le rapport d’étude de sol, le rapport de contrôleur technique et autres. Ces dossiers sont très importants pour l’assureur afin qu’il puisse évaluer à son tour évaluer les risques.
Bien choisir l’offre d’assurance pour la construction

Chaque assureur a son offre. Ainsi, avant de signer le contrat, il faudra bien choisir la garantie qui convient au profil de l’assuré. Les conséquences peuvent être lourdes si les garanties ne couvrent pas les besoins de l’assuré. Les différentes garanties dans la construction maison sont la garantie de remboursement, de livraison, de parfait achèvement, garantie biennale de bon fonctionnement et la garantie décennale. Certains assureurs proposent même la garantie tous risques pour les clients les plus exigeants.

LAISSER UN COMMENTAIRE