Avec la Loi pour la transition énergétique et la croissance verte, l’État français s’est engagé à combattre la précarité énergétique et les logements dont la consommation énergétique est trop élevée. Évidemment, il n’est pas question de s’en prendre aux propriétaires de ces logements mais, bien au contraire, de les aider et de les encourager à rénover leur habitation pour réaliser des économies d’énergie.

Les fournisseurs d’énergie s’engagent

Cette nouvelle loi qui date de 2015 oblige notamment les fournisseurs d’électricité à s’engager à diminuer leur production en aidant les particuliers à limiter leur consommation.

Quelles aides pour financer ses travaux d isolation ?

Concrètement, cela s’est traduit par de nombreux guides sur les différentes techniques quotidiennes pour économiser de l’énergie, mais aussi et surtout par l’obligation de participer au financement de travaux d’éco-rénovation.

Ainsi, en partenariat avec l’État, les fournisseurs d’électricité ont fait appel à de nombreuses entreprises pour les aider à sélectionner les travaux dont la nature entre dans le cadre de l’éco-rénovation.

Voilà pourquoi, depuis plusieurs mois on peut trouver de nombreuses offres d’isolation des combles perdus à 1 euro. Cet euro est évidemment symbolique et, en réalité, ces travaux d’isolation sont totalement gratuits, à condition d’être éligible.

Une isolation des combles gratuite : à quelles conditions ?

Pour avoir le droit de bénéficier de cette offre d’isolation gratuite, il faut remplir certaines conditions. Premièrement, il faut être un ménage en situation de « précarité énergétique », c’est-à-dire dans un logement très mal isolé et avec des revenus trop peu élevés pour espérer pouvoir faire soi-même des travaux.

Si vous n’êtes pas éligible, pas de panique. Certes, vous n’aurez pas accès à la gratuité complète de vos travaux d’isolation, mais vous pourrez tout de même compter sur de nombreuses autres aides proposées par l’État.

Il vous reste par exemple la possibilité de faire un prêt à taux zéro, c’est-à-dire un prêt dont les intérêts sont remboursés par l’État et non par vous-même. Vous pouvez aussi espérer accéder à l’offre de crédit d’impôt, c’est-à-dire que le montant de vos travaux sera déduit de votre prochain avis d’imposition.

Sinon, vous pouvez aussi vous renseigner sur les aides financières directes mise en place par l’État. Elles seront toujours moins élevées que dans le cas de la gratuité, mais elles vous permettront de réaliser vos travaux rapidement.

Quoi qu’il en soit et quelle que soit l’aide d’État à laquelle vous êtes éligible, l’isolation de vos combles perdus représentera pour vous une économie d’énergie immédiate de 30%. Vous économiserez donc, chaque année, jusqu’à 30% de votre facture de gaz et/ou d’électricité. Les travaux d’isolation ne sont donc jamais très longs à rentabiliser.