Dans le Sud-Est de la France, surtout dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le marché de l'immobilier est en pleine expansion depuis maintenant près de trois ans. En effet, depuis 2017, le volume des transactions immobilières est exceptionnel, avec une hausse particulière dans l'ancien. Depuis la moitié de la même année, les acquéreurs viennent en masse, ce qui explique pourquoi les ventes se font avant le premier trimestre dans cette zone. Malgré cette augmentation des investisseurs, les prix de l'immobilier semblent être restés plus ou moins les mêmes. D'ailleurs, cette ville de la Drôme a été élue pour la deuxième année consécutive "ville moyenne de France la plus attractive", mais pourquoi cet intérêt ? Revenons sur le dynamisme immobilier de la région dans cet article.

Valence, parmi les villes aux prix de l'immobilier les plus abordables de France

Avec ses quelques 62 500 habitants dont la moitié est propriétaire, Valence se hisse en tête des villes moyennes les plus attractives de France. Avec 76% d'appartements et 24% de maisons, cette ville calme convainc les investisseurs de par son rayonnement national, grâce à sa gare TGV la ralliant à des villes telles que Paris, Marseille, etc., mais aussi par son potentiel international. La ville se démarque également pour le prix de ses biens immobiliers, connus pour faire partie des villes au prix de l'immobilier le moins élevé de France, notamment dans le centre : 1966€ le m2 !

Pour ce qui est de la vente, une agence immobilière dans la région de Valence fiable annonce un délai de vente moyen de 2 mois, avec une forte hausse des prix (13,4%) chaque année dans l'immobilier ancien, même si ces derniers restent dans la moyenne abordable. On y voit là une preuve de son attractivité, et de son dynamisme économique et immobilier. La ville de Valence est ainsi une aubaine autant pour les acheteurs que pour les vendeurs.

Immobilier dans la Drôme : un marché en plein boom

Volume des transactions immobilières et hausse des prix dans la Drôme

Tout comme en 2018, le volume des transactions immobilières est en hausse constante dans la Drôme et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes en général. Si l'évolution est d'environ 5% pour le marché des appartements anciens, une très légère baisse de 1% est enregistrée sur celui des maisons anciennes et de 3% pour les terrains à bâtir, ce qui ne fait pas moins de la vente de maisons anciennes un marché très porteur pour la région.

En effet, en décembre 2019, 4165 maisons anciennes se sont vendues, contre 4406 en novembre de la même année. Par contre, les appartements connaissent un succès fulgurant avec une hausse de près de 80% à partir de 2018. Pour ce qui est des prix, une hausse de 5% a touché le marché des maisons anciennes, contre 2,5% sur celui des appartements anciens, après avoir réussi à remonter la pente depuis les baisses de 2017.

Il est également à signaler que depuis 2018, la moitié des ventes d'appartements anciens dans la Drôme s'est faite à Valence, ce qui témoigne encore une fois du dynamisme de cette ville. Par ailleurs, depuis 2018, les prix des terrains à bâtir sont légèrement en baisse, du fait de la diminution des surfaces vendues qui, depuis cette période, se vendent en petites parcelles.

drôme marché immobilier

marché de l immobilier valence drome