Le nord de la France et le Nord-Pas-de-Calais sont des zones particulièrement prisées en matière immobilière. Cet intérêt s’explique par le fait que le marché immobilier dans cette zone s’inscrit sur la dynamique positive nationale. Cependant, il convient de nuancer, étant donné que certaines villes n’offrent pas les mêmes garanties que d’autres. Comment se porte donc le marché immobilier dans cette région ? Est-il opportun d’y construire des maisons neuves ? État des lieux !

Immobilier dans le Nord : l’expertise d’un constructeur de maisons

Même si des disparités s’observent selon les zones, le marché immobilier dans le Nord et le Nord-Pas-de-Calais est fluide et dynamique. Il vous offre la possibilité de louer ou d’acheter les biens de votre choix, mais également d’envisager la construction d’une maison neuve.
Pour la construction de votre maison dans cette région de l’Hexagone, vous pouvez faire appel à des spécialistes de la construction tels que www.demeuresdestyle.com pour tout projet immobilier dans le Nord et le Nord-Pas-de-Calais. Ainsi, vous pourrez choisir un type de construction selon vos besoins : maison cubique, contemporaine, traditionnelle
Vous aurez droit à diverses propositions de maisons, allant de la maison cubique à la maison contemporaine, sans oublier les maisons traditionnelles dans le Nord et le Nord-Pas-de-Calais. Si vous souhaitez avoir une idée du prix de la construction d’une maison cubique, il saura vous renseigner et vous présenter toutes les spécificités inhérentes à un tel projet.
Est-ce le bon moment pour construire dans le Nord ?

L’état du marché immobilier dans le Nord et le Nord-Pas-de-Calais

Comme nous le disions précédemment, le marché immobilier dans le nord de la France reste dynamique d’un point de vue global. Cependant, une nuance importante s’impose. Nous observons en effet une certaine hétérogénéité selon les villes de la région.

Lille et Villeneuve-d’Ascq, preuve de stabilité du marché immobilier

Alors que des villes comme Lille et Villeneuve-d’Ascq font office de locomotives dans le Nord-Pas-de-Calais, le constat est plus mitigé à Roubaix, Boulogne-sur-Mer, Arras, Valenciennes, Tourcoing. Dans les localités locomotives, les prix de l’immobilier ont connu une progression d’environ 1,5 % sur 5 ans à Lille, et 0,3 % à Villeneuve-d’Ascq.
Les promoteurs immobiliers de ces villes profitent donc de cette dynamique positive pour revoir les prix à la hausse. Dans un contexte où une augmentation de 2,3 % a pu être amortie par un repli de 1,2 % sur trois mois, la stabilité du marché immobilier dans ces villes paraît évidente.
En outre, nous observons que dans ces localités, le Délai de Vente Médian (DVM) est d’environ 70 jours, une moyenne plutôt raisonnable.

Constructions de maisons individuelles : Roubaix les autres villes de la région

Dans les villes comme Roubaix, Valenciennes et autres, l’état du marché immobilier est peu intéressant. Alors que les biens immobiliers dans la ville de Calais ont vu leur valeur chuter de près de 20 %, Roubaix et Dunkerque font mieux, mais restent à la traîne d’un point de vue global.
En plus, parlant de cadre de vie, ces régions ne sont pas des références en comparaison à d’autres dans le nord de l’Hexagone. La probabilité pour que vous soyez confronté à des taux d’emprunts élevés si vous souhaitez investir dans ces villes est très forte. Un tel constat ne fera qu’enliser un marché immobilier peu dynamique.