• Le marché de l'immobilier s'est rééquilibré en 2022, avec une baisse des transactions et une hausse des prix.
  • Les difficultés d'obtention de crédit et le contexte économique rendent l'achat immobilier difficile pour les ménages en 2023.
  • Il est possible d'investir dans un bien immobilier avec un petit capital (moins de 50 000 euros) dans des villes de taille moyenne, en privilégiant les logements anciens. Certaines villes offrent un bon rendement locatif, telles que Carcassonne, Angoulême, Blois, Dunkerque et Le Havre.

En 2022, le marché de l’immobilier a commencé à se rééquilibrer après deux années exceptionnelles. Le nombre de transactions immobilières a diminué d’environ 15% et les prix ont continué d’augmenter, avec une hausse moyenne de 6% sur l’année. La réglementation en terme de rénovation énergétique rend plus difficile de louer certains logements, et donc une partie des propriétaires préfère vendre leurs biens plutôt que de se lancer dans des rénovations coûteuses. Cela offre de belles opportunités d’investissement, à condition de bien choisir le type de bien et la ville où vous achetez pour mettre en location.

Quelles prévisions pour le marché immobilier en 2023 ?

Le marché de l’immobilier a subi des ralentissements en 2022, notamment dans les grandes métropoles comme Paris, où les prix ont baissé au profit des villes périphériques. Malgré les conditions peu favorables à l’achat immobilier, une partie des Français reste engagée dans des projets immobiliers : un Français sur trois envisage d’acheter un bien immobilier dans les 12 prochains mois.

Cependant entre l’augmentation des taux d’intéret et le contexte économique, obtenir un crédit immobilier va se révéler de plus en plus difficile, en particulier pour les foyers qui ont une capacité d’emprunt limitée. Les difficultés de financement, l’inflation et la confiance des ménages seront donc des freins importants à ces projets d’achat de logement en 2023.

5 villes dans lesquelles investir 50 000€ vous rapportera 7% de rendement en 2023

Mais cette situation compliquée pour les ménages est aussi une opportunité pour les investisseurs, sous réserve qu’ils investissent au bon endroit. Et il est meme possible en investissant intelligemment une petite somme d’etre très rentable.

Dans quelles villes investir dans un bien immobilier en 2023 avec un petit capital ?

A défaut de pouvoir acheter votre résidence principale, vous pouvez avec une petite enveloppe d’investissement inférieure à 50 000 euros, acquérir un bien pour le louer avec une bonne rentabilité.

Investir dans une ville de taille moyenne

Evidemment vous ne trouverez pas de pépite dans cette enveloppe dans les grandes métropoles comme Paris, Bordeaux, Lille, Toulouse, Lyon ou Marseille : ces grandes villes sont devenues hors de prix à l’achat, meme si certes les prix parisiens ont un peu baissé.

Il sera plus intéressant de vous tourner vers des villes de taille moyenne, pas trop loin de grandes villes et avec un creuset d’étudiants.

Investir dans de l’ancien

Il est toujours plus tentant d’investir dans du neuf, que ce soit pour réduire l’enveloppe des travaux, les couts de maintenance, ou tout simplement échapper à toutes les problématiques des « passoires thermiques », ces logements qui ne sont plus assez bien isolés pour rester en location.

Néanmoins, en choisissant un logement ancien, il vous sera possible avec une enveloppe de travaux très modeste de travaux de le mettre en conformité pour le proposer ensuite en location. Les investisseurs professionnels vont délaisser ce type de biens, c’est pourquoi cela représente une opportunité à saisir pour les petits investisseurs !

Quels critères pour sélectionner un bien immobilier locatif à moin de 50 000 euros ?

Avec une enveloppe réduite, vous devrez vous concentrer sur des logements de petite surface comme des studios, T1 ou T2.

D’après une récente étude de Cafpi, société spécialisée dans les prêts immobiliers, pour etre certain de faire un bon investissement, vous devrez cibler une région où :

  • le revenu médian est supérieur à 20 000 euros par an par habitant
  • le prix au mètre carré est inférieur à 2500 euros à l’achat
  • et bien évidemment les zones de forte demande locative

Mais alors, quelles sont les villes qui remplissent tous ces critères ?

Top 5 des villes françaises avec le meilleur rendement locatif pour un investissement de moins de 50 000 euros

Toujours selon cette étude de Capfi, voici les 5 villes répondant à ces critères avec les meilleurs taux de rendement locatif :

  1. Carcassonne : ville très touristique, elle propose un rendement de 8,3%
  2. Angoulême : connue pour son festival et accessible en TGV, à moins d’une heure de Bordeaux, Angoulême offre un excellent rendement de 7,9%
  3. Blois : proche d’Orléans, la ville de Blois propose un rendement de 7,3%
  4. Dunkerque : en bord de mer et proche de la Belgique, cette ville dynamique étudiante offre des rendements pouvant atteindre 7,1%
  5. Le Havre : située à 1 heure de Caen, la ville du Havre est également une ville étudiante avec un rendement de près de 6,8%

5 villes dans lesquelles investir 50 000€ vous rapportera 7% de rendement en 2023 #2

Ce ne sont que quelques exemples de villes attractives pour ce type d’investissement, d’autres villes comme Perpignan, Montauban, Niort, Cholet, ou Castres présentant également des rendements supérieurs à 6%. Idéalement choisissez une ville qui ne soit pas trop loin de votre résidence principale, ce qui rendra les visites de biens, et le suivi d’éventuels travaux beaucoup plus simples à gérer.

En suivant ces quelques conseils, avec un budget de moins de 50 000 euros vous pourrez sans difficultés acquérir un studio ou un T2 dans l’ancien, et surtout vous parviendrez rapidement à le louer à un étudiant ou un jeune actif, tout en gagnant de l’argent dès la première année.

Moralité pour ceux qui savent investir malin, l’immobilier ne connait décidément jamais la crise !

Suivez-nous sur Google News