Pour être sûr de se procurer d’un terrain industriel parfait, il est important de considérer certains critères d’achats. Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons recueilli dans cet article les différentes questions qui pourraient traverser votre esprit avant l’achat d’un terrain industriel.

Acheter un terrain industriel en ville ou en périphérie ?

Bien que vous puissiez acheter un terrain en pleine ville, l’achat d’un terrain industriel en province ou en périphérie est généralement une meilleure option en raison du prix d’achat et de l’apposition des lois en ce qui concerne le zonage.
Cependant, tout dépend de la nature de vos activités industrielles et de votre pouvoir d’achat. Ainsi, nous vous conseillons de faire une étude approfondie du plan local d’urbanisme, de la nature du sol et de la différence de prix en fonction de la situation géographique du terrain. Pour acheter des terrains et bâtiments industriels en France, il est toujours nécessaire de considérer certains critères.
Ainsi, il est plus judicieux de consulter des partenaires immobiliers de confiance qui pourront vous aider à localiser le terrain idéal. Cela vous garantira davantage d’assurance et l’expertise d’une équipe professionnelle.
Les questions à se poser avant l'achat d'un terrain industriel

Quels sont les différents éléments à vérifier ?

Avant d’acheter un terrain industriel, il est nécessaire d’étudier une multitude d’éléments, à savoir :

  • L’authenticité du certificat d’urbanisme. Cela permet de bien connaître les caractéristiques du sous-sol et d’éviter un surcoût lors de la construction
  • Les perspectives d’évolution de la nature environnementale. Pour cela, vous devrez vérifier auprès de la Direction Départementale de l’Equipement ou DDE si le terrain est situé dans un secteur à risques tels que les avalanches, les inondations, un éventuel glissement de terrain ou la possibilité de l’existence d’une pollution souterraine
  • Le respect du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Pour ce faire, vérifiez la conformité des règles locales d’urbanisme par rapport aux contraintes du terrain. Vous devrez par exemple voir s’il se place à moins de 500 mètres d’un patrimoine national et vérifier la limitation du sol opérationnel

Quels sont les documents nécessaires ?

Plusieurs documents sont nécessaires pour l’acquisition d’un terrain industriel :

  • Le PLU : Il s’agit d’un document d’urbanisme qui inclut les conditions de zonage du terrain et peut être consulté auprès de la Mairie de la zone d’implantation
  • Le CU ou le certificat d’urbanisme : C’est un document qui contient les renseignements sur les taxes et les contributions d’urbanismes applicables au terrain
  • L’ICPE ou les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement : Il s’agit d’une autorisation attestée aux établissements industriels pour la prévention des nuisances sur la santé et la sécurité des habitants à proximité du site
  • Les clauses suspensives ou les droits de préemption : Ce document conditionne l’ acquisition du terrain et est prescrit dans le compromis de vente en vue de l’obtention d’un permis de construire

Combien faut-il prévoir pour l’achat d’un terrain industriel

Le prix d’un terrain industriel varie en fonction de sa localisation et de sa superficie. Pour avoir une certaine idée des prix, faites une comparaison des prix de vente proposés par deux ou plusieurs agences immobilières. Sinon, n’oubliez pas de garder une certaine marge pour les taxes, les raccordements et les éventuelles corrections à faire en fonction de votre projet industriel.