• Acheter un condo existant permet d'éviter les mauvaises surprises et de faire une visite préalable pour détecter les potentielles problèmes.
  • Opter pour un condo neuf permet de personnaliser l'intérieur selon ses goûts et d'avoir un niveau de qualité plus élevé, mais peut nécessiter de la patience en raison des délais de construction.
  • Il n'y a pas de solution meilleure que l'autre, cela dépend du niveau de tolérance au risque et des préférences individuelles.

Lorsque la trentaine approche, ceux qui n’ont pas encore eu la chance d’acheter leur propre résidence commencent à sentir la pression de leurs proches. Pourtant, bien des choses peuvent paraître effrayantes pour ceux qui s’apprêtent à investir : le couple est-il suffisamment solide pour habiter ensemble pendant plusieurs années? Suis-je prêt à abandonner ma liberté au profit d’une petite vie rangée dans une grande ville? Surtout, ai-je les moyens de faire l’acquisition d’un condo aujourd’hui?

Histoire d’économiser quelques milliers de dollars, certaines personnes envisageront d’acheter une propriété sur le marché de la revente plutôt que d’opter pour du neuf. Les prix des nouvelles constructions sont en effet assez impressionnantes : un condo neuf à Montréal, par exemple, peut coûter jusqu’à plus de 300 000$ selon sa superficie intérieure et le quartier dans lequel il est situé ! Il y a pourtant des avantages à opter pour le neuf. Voyons voir l’opinion de chacun des parties.

Acheter un condo existant, c’est éviter les surprises

On dit souvent qu’acheter un condo sur plan est un peu comme une boîte à surprises : c’est attirant, mais tu ne sais pas sur quoi tu vas tomber. Avec un condo déjà existant, il est possible de faire une visite et une inspection préalable afin de détecter les potentiels vices cachés et autres irritants. Il est bien sûr possible que vous ne détectiez pas tous les défauts (de mauvais voisins, par exemple), mais vous serez un peu plus rassurés.

Vous n’aurez pas non plus à attendre que le constructeur termine le projet avant d’emménager vu que le condo existe déjà. Il suffira de vous entendre sur la date de départ des proprios actuels et l’affaire sera conclue. Bien sûr, tout n’est pas rose lors de l’achat d’un condo existant. Par exemple, il se peut fort bien que certaines rénovations soient à accomplir ou que, bien qu’elles ne soient pas encore apparentes, elles arrivent plus rapidement. Vous n’aurez pas non plus la chance de choisir la finition que vous préférez et vous devrez donc assumer les goûts en termes de décoration du propriétaire précédent… sauf si, bien sûr, vous retapez l’ensemble du condo !

Opter pour le neuf, c’est façonner votre condo à votre image

La grande majorité des promoteurs de projets de condominiums (les bons, en tout cas ! ) vous laissera avoir votre mot à dire sur l’apparence intérieure de votre nouvelle propriété. Certains vous amèneront même à un centre de design pour faire les choix de parquets, d’armoires et d’autres petits détails avec un designer professionnel. Si vous avez l’âme d’un décorateur, vous pourrez donc vivre dans le condo de vos rêves !

Il n’est pas nécessairement assuré non plus que l’édifice (ou carrément votre condominium) soit bourré de petits défauts. Certains constructeurs ont un excellent passé en termes de constructions réussies et pourront vous assurer un certain niveau de qualité. Il se peut toutefois que vous payiez plus cher cette « expertise » développée au fil des années ! Heureusement, dans certains cas, il est moins dispendieux d’acheter sur plan car les constructeurs vous offriront un rabais, surtout si vous achetez plusieurs mois avant que le condo soit prêt.

Justement, il vous faudrait faire preuve de patience… vous aurez parfois à vivre des délais très importants, voire plus importants que ce qui vous avait été annoncé initialement. Il se peut également que les règles de gestion de la copropriété ne soient pas à votre goût puisque celles-ci n’auront pas encore été rédigées au moment où vous réserverez l’unité de condominium.

En conclusion

Pour conclure, il n’existe pas nécessairement de meilleure solution lorsque vous faites l’achat d’un condominium. Cela dépend de votre niveau de tolérance au risque : acheter un condo neuf pourrait vous causer quelques maux de têtes supplémentaires, mais votre niveau de satisfaction pourrait être plus élevé au final, si tout se passe bien !

Suivez-nous sur Google News
Article précédentLes maisons bois GreenLife
Article suivantLacoteimmo.com : un service incomparable en matière d’estimation immobilière
Amandin Rodriguez
Issu d'un cursus universitaire en droit, Amandin s'est tourné vers le métier de pigiste et contribue régulièrement à plusieurs magazines. Ses compétences juridiques lui sont particulièrement utiles pour décrypter les complexités des réglementations immobilières et des contrats à ses lecteurs. Son intérêt pour les questions de justice l'a également amené à couvrir des sujets sensibles comme les discriminations dans l'accès au logement ou les enjeux de l'urbanisme durable.