Les études confirment que la majorité des Français espèrent vivre dans une maison individuelle, soit 3 sur 4. Certains s’engagent d’abord dans la location pour faire plus tard l’achat dans l’ancien ou dans le neuf. À l’heure actuelle, la loi Pinel s’applique également à la construction neuve. Focus sur la construction de maison passant par le dispositif Pinel.

Construire pour la location

Chaque année, plus de 100 000 familles sont à la recherche d’une maison à louer. Cependant l’offre demeure inférieure à la demande. Afin de répondre aux attentes de la population, il faut au moins construire 15 000 villas tous les ans. La mise en location de ces derniers aura la chance de trouver promptement de preneur. Grâce au dispositif Pinel, il est possible de construire pour la location avant de devenir totalement acquéreur. Toutefois les propriétaires qui souhaitent maintenir le logement à la location le plus longtemps possible, devront savoir que les locataires restent 80 mois en moyenne dans une maison individuelle, tandis que 30 mois dans les appartements.

La loi Pinel et ses règles

Il est possible de réaliser un investissement locatif au travers la loi Pinel. Le dispositif peut combiner revenu locatif et avantages fiscaux pouvant atteindre 21 % des impôts pour un investissement en métropole. Si la location dure moins de 6 ans, la réduction d’impôt peut aller jusqu’à 12 % ; moins de 9 ans : 18 % ; moins de 12 ans : 21 %.

  • Le montant de l’investissement selon ce dispositif doit être en deçà de 300 000 euros et 5 500 euros (le mètre carré de surface habitable).
  • D’après les délais qui sont imposés, le logement doit être acquis entre le 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016.
  • Il est nécessaire de louer en nu le bien durant une période de 6, 9 ou 12 ans à locataire qui occupe les lieux.
  • La construction neuve d’une maison par rapport à la loi Pinel doit se faire en moins de 30 mois.
  • 12 mois après la fermeture du chantier, il est obligatoire de louer le bien.

Construction maison neuve

La loi Pinel ne se décline pas seulement pour la location, mais aussi pour la construction de maison neuve. Pour faire construire sa maison en passant par le dispositif Pinel, il faut prendre en compte la localisation. Le bien doit être situé dans la zone A, A bis, B1 ou en zone B2 par rapport à l’agrément préfectoral. De la même manière qu’il faut tenir compte du plafond des loyers. Les loyers applicables dans le cadre de cette loi ne devraient pas dépasser un certain plafond selon la localisation du bien ainsi que sa taille. La construction doit également se conformer à la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Il suffit après de choisir un grand constructeur tel que Didier de Witte, vu qu’il existe des faux constructeurs qui ne présentent pas un contrat réglementé.