Investir dans la pierre est considéré comme un investissement relativement sûr dans le monde de la finance. En effet, acheter un bien immobilier afin de le mettre en location peut vous permettre d’avoir des revenus complémentaires et de vous constituer un patrimoine à transmettre plus tard. Mais certaines personnes ont du mal à se lancer en raison de leurs taux d’endettement qui ne permet pas de souscrire un nouvel emprunt. Heureusement, une opération comme le rachat de crédits peut vous aider à retrouver une capacité d’emprunt suffisante pour financer votre investissement locatif. Découvrez donc dans cet article comment investir dans l’immobilier avec le rachat de crédits.

Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

Le rachat de crédits, encore appelé regroupement de crédits, est une opération financière grâce à laquelle une personne ou à un ménage pourra rassembler en un seul prêt de substitution ses différentes créances. Il s’agit d’une forme particulière de prêt, mais qui, contrairement aux autres types, permet d’augmenter sa capacité d’emprunt. Vous pourrez alors, dans le cadre d’un nouveau projet, demander une trésorerie complémentaire suite à l’opération de rachat.

Investir dans l’immobilier avec le rachat de crédits

En général, la dette d’un ménage se compose de différents prêts (crédits à la consommation, crédit immobilier…). En cas de baisse de revenus, ces créances peuvent être à l’origine de grosses difficultés financières et de l’augmentation du taux d’endettement. Cette augmentation représente un frein au financement d’un nouveau projet tel qu’un investissement locatif.

Le principe d’un rachat de crédits est donc de trouver une institution financière qui va solder une partie ou toutes ses créances d’un coup et les remplacer par un seul prêt. Cela permet alors d’avoir un nouveau taux ainsi qu’une mensualité unique. La durée de ce nouveau prêt de substitution est pensée de telle sorte à pouvoir s’adapter aux revenus de l’emprunteur. Il sera alors possible de faire baisser son taux d’endettement jusqu’à -60 %.

Toutefois, il est important de souligner que l’allongement de la durée d’emprunt grâce au rachat de crédits ne doit pas avoir pour conséquence de faire grimper le coût total de votre emprunt.

Rachat de crédits pour investir dans l’immobilier

Comme c’est le cas pour d’autres projets, investir dans l’immobilier peut s’avérer compliqué quand on a déjà plusieurs crédits, surtout s’il s’agit de prêts immobiliers avec un taux d’endettement qui atteint ou dépasse 33 %. Le rachat de crédits peut donc être sollicité par l’emprunteur dans le cadre d’un investissement immobilier à but locatif.

À la base, c’est une opération qui est mise en place pour des personnes rencontrant des difficultés financières. Le rachat de crédits leur permet alors d’écarter le risque de surendettement. Cependant, les investisseurs optent de plus en plus pour cette solution dans l’optique d’optimiser leur taux d’endettement au moment d’investir dans l’immobilier locatif.

En effet, opter pour le rachat de crédits au moment d’investir dans l’immobilier locatif offre plusieurs avantages. D’une part, cette restructuration permet aux emprunteurs de passer de nouveau sous la barre des 33 à 35 % de taux d’endettement recommandés par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Ces emprunteurs seront alors de nouveau éligibles à la souscription d’un crédit immobilier. Comme indiqué un peu plus haut, il est également possible d’obtenir une trésorerie complémentaire. Celle-ci pourra alors être utilisée comme apport pour le nouveau crédit.

L’autre avantage réside dans le fait que de nombreuses mesures ont été prises pour inciter les gens à investir dans l’immobilier. Les taux d’intérêt, par exemple, sont actuellement assez bas et profitent tant pour le rachat de crédits que pour le nouvel emprunt, qui se feront alors à un taux plus intéressant.

Ajoutons aussi que dans le cas d’un investissement locatif, l’investisseur qui souhaite faire financer son projet par un crédit immobilier peut utiliser un effet de levier. De cette manière, les loyers vont venir tout simplement financer le prêt. Autrement dit, l’emprunteur pourra augmenter son patrimoine immobilier tout en profitant de la différence qu’il y aura entre les mensualités de crédits et le bénéfice obtenu grâce à la location.

Trouver la bonne offre de rachat de crédits

Comme nous avons pu le voir, le rachat de crédits est une opération qui offre un certain nombre d’avantages surtout pour sortir d’une difficulté financière ou pour investir. Cependant, avant de pouvoir obtenir ce rachat de crédits, les établissements procèdent d’abord à une étude approfondie du dossier du demandeur. Chaque établissement dispose généralement de critères bien spécifiques pour réaliser cette étude. Il peut s’agir :

  • du taux d’endettement de l’emprunteur
  • des situations professionnelles autorisées ou pas
  • d’un certain nombre de garanties
  • ou encore des taux d’intérêt adaptés au profil de l’emprunteur, etc

Pour avoir une idée de la procédure, des conditions d’octroi, du nouveau taux et de la nouvelle mensualité, il est conseillé de procéder à des simulations de rachat de crédits en ligne. Ce sont des outils généralement proposés gratuitement et sans engagement sur les sites de comparateurs de crédits.

Grâce à la simulation, vous pourrez également comparer plusieurs offres afin de sélectionner celle qui est la mieux adaptée à votre situation. Cela vous permettra par ailleurs de faire jouer la concurrence pour une offre de prêt dont les conditions vous arrangent vraiment.