Notre pays fait face, aujourd’hui, à une crise sanitaire et économique importante. Pendant le confinement, les français se sont massivement renseignés, via internet, sur l’achat de biens immobiliers neufs.

Moins volatile que la bourse, l’immobilier est également l’investissement préféré des français. Acheter un bien immobilier neuf permet de s’assurer des revenus locatifs réguliers, facteur rassurant en cas de nouvelle crise.

Lors des crises précédentes, le marché de l’immobilier avait ralenti, puis rapidement repris. En 2011, il avait même très bien résisté. Valeur refuge par excellence, la pierre répond d’autre part au besoin essentiel du logement.

Pourquoi investir dans le neuf en période de crise ?

Voici 6 raisons d’investir dans des programmes immobiliers neufs au sortir de la crise.

Acheter un bien immobilier neuf permet de réaliser des économies sur le long terme

Optimisation énergétique

Les logements neufs sont conçus pour être plus économes en énergie. Ils offrent aux particuliers l'assurance d’une conception à la pointe des normes environnementales. Mieux isolés, les factures de chauffage ou de climatisation sont nettement réduites par rapport aux logements anciens.

Pas de travaux de rénovation pendant au moins 10 ans

Aucune rénovation ne sera à prévoir durant les 10 années consécutives à l’achat. Cela représente des économies tangibles par rapport à un investissement dans l’ancien.

Avantages à la revente

Le futur prix de revente est un élément décisif lors d’un investissement dans l’immobilier. Les normes environnementales deviennent de plus en plus sévères. Les logements anciens, très énergivores, sont, de facto, pénalisés, à l’inverse des constructions neuves.

Deux dispositifs permettant de bénéficier de défiscalisation ou de décôte à l’achat d’un bien immobilier neuf

Pour bénéficier de ce type de dispositif, prenez conseil auprès de professionnels de l’immobilier. Ils vous donneront  des idées de programmes neufs présentant une bonne rentabilité.

Investissement dans le neuf en nue-propriété

Ce dispositif permet d’acquérir un bien dans l’immobilier neuf. Il vous fera bénéficier d’une décôte pouvant aller jusqu’à 40 %. En contrepartie vous en abandonnez l’usufruit pendant au moins 15 ans. Vous en deviendrez, au bout de cette durée, pleinement propriétaire. Vous pourrez alors le louer, l’habiter ou le vendre.

Investissement dans le neuf en loi Pinel

Ce dispositif de défiscalisation permet d’investir dans le neuf en bénéficiant d’une réduction d’impôt. Celle-ci peut s’élever jusqu’à 18 % du montant de votre imposition. Le bien devra être loué pendant une période minimale de 6 à 9 ans (bail de 3 ans renouvelable). Pendant cette période, le loyer sera plafonné, assurant une faible rotation des locataires. L’investissement devra se faire dans une zone où la demande locative est forte.

Exonération de la taxe foncière

Vous ne paierez pas de taxe foncière pendant les deux années suivant l’achat.

Des garanties de construction

  • garantie de parfait achèvement : assure la conformité du logement
  • garantie biennale : assure les équipements du logement pendant 2 ans
  • garantie décennale : protège en cas de défaut sur le gros œuvre pendant 10 ans

Des frais de notaire réduits

Ils s’élèvent à 2-3 % dans l’immobilier neuf contre 8 % du prix d’achat dans l’ancien.

Comment choisir son investissement dans l’immobilier neuf ?

Investir dans le neuf est une solution rassurante permettant de construire et de protéger son patrimoine. Avant de franchir le pas, consultez des idées de programmes neufs des promoteurs afin d’optimiser votre futur rendement.