Vous êtes concerné par l’impôt sur la fortune si vos revenus dépassent 1,3 million d’euros. Dans ce cas, des solutions existent pour vous permettre de réduire votre ISF ou même de l’effacer. Nous vous proposons un panel de ces dispositifs avantageux.

Tout d’abord, si vous souhaitez bénéficier de réductions immédiates c’est-à-dire sur l’année fiscale en cours, vous pouvez effectuer deux types de placements que sont l’investissement dans une PME ou dans des SOFICA.

En choisissant de souscrire au capital d’une PME (que ce soit en direct ou par le biais de FCPI ou de FIP), vous participez au développement d’une entreprise et pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt considérable. Par exemple, en prenant des parts dans des FCPI ou des FIP, vous avez la possibilité de réduire votre impôt de 50% de la somme investi, somme plafonnée à 90 000 €. En outre, il vous est possible de participer au financement du monde du cinéma tout en profitant d’une réduction d’impôt qui peut atteindre 7740 €. Il vous est d’ailleurs possible de profiter du cumul des réductions octroyées pour les deux types de placements.

Les SCPI fiscales, quoi que supports peu proposées,  sont aussi une alternative permettant de profiter de réductions d’impôt. L’avantage des SCPI étant que vous pouvez faire varier votre investissement et ainsi le moduler en fonction du montant d’impôt que vous avez à gommer.

Enfin, grâce au contrat de capitalisation, vous bénéficiez des mêmes avantages que ceux de l’assurance-vie tout en vous offrant la possiblité de réduire votre ISF.

Et si vous préférez le classique placement dans la pierre, alors vous pouvez acquérir un bien grâce au démembrement de propriété qui vous permettra d’être exonéré de l’ISF.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour réduire votre ISF ou même l’effacer. Choisissez celles qui s’adaptent le mieux à votre niveau d’imposition en vous renseignant sur les différentes modalités qui les concernent.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur net-investissement.fr et découvrez de nombreux guides sur l’investissement locatif, un placement financier en particulier et la gestion de patrimoine. Découvrez également tous les conseils pour placer son argent en 2012.