La loi Duflot 2013 permet aux contribuables français de bénéficier d’importants avantages fiscaux qui matérialisent sous forme de réductions d’impôts pouvant atteindre 54 000 euros, en investissant dans l’immobilier neuf locatif. Cette réduction est accordée aux investisseurs afin de relancer le marché de l’immobilier neuf ainsi que le développement du marché du logement « abordable », tel est l’objectif de la loi Duflot.

Qui est l’investisseur Duflot ?

Il n’existe pas de profil type pour investir en loi Duflot hormis celui de payer des impôts … Ainsi tous les contribuables français souhaitant investir dans l’immobilier neuf locatif peuvent bénéficier de la réduction d’impôt accordé par le dispositif duflot. Cependant le plafond de défiscalisation de l’investissement Duflot étant fixé à 54 000 euros sur 9 ans il est préférable d’opter pour un autre dispositif si vous payez plus de 6000€ d’impôt par an : la loi Malraux ou la loi Monuments Historiques.

Quels objectifs viser avec la loi Duflot ?

Complet et performant, le dispositif Duflot permet d’atteindre différents objectifs et notamment ceux des personnes souhaitant :

  • Capitaliser pour un projet personnel
  • Préparer leur retraite en bénéficiant de revenus complémentaires.
  • Protéger leur famille avec un capital en cas d’accident de la vie.
  • Réduire leurs impôts

Bien débuter son investissement en loi Duflot

3 étapes suffisent à s’informer et appréhender l’investissement en loi Duflot. Avant toute chose quelques démarches personnelles vous aideront à obtenir un premier regard sur ce dispositif de défiscalisation. Pour cela le site www.le-guide-loi-duflot.fr vous propose de nombreux outils gratuits et pertinents pour chaque étape de votre projet :

  1. Informez-vous avec le guide de la loi Duflot
  2. Recherchez l’appartement Duflot qui vous correspond le mieux avec l’annuaire des programmes éligibles
  3. Utilisez l’outil loi Duflot simulation pour obtenir des résultats chiffrés immédiats.