Investir dans l’immobilier n’est pas toujours aisé. Mais lorsque vous faites le bon choix, la rentabilité de votre investissement devient sûre et certaine. Une Société civile de placement immobilier (SCPI) vous offre plusieurs avantages, dont la limitation des risques locatifs. Pour en bénéficier, il suffit de savoir investir. Différentes plateforme telles que Corum.fr vous proposent des solutions alléchantes d’investissement en société civile de placement immobilier. Vous avez choisi la SCPI et vous avez envie de vite progresser ? Voici pour vous quatre meilleures manières d’investir pour réussir.

L’investissement direct

SCPI : 4 façons différentes d’investir

L’investissement direct consiste à acheter des parts de SCPI en payant au comptant. En effet, la méthode d’investissement direct a pour but la création d’un complément de revenus appelés revenus fonciers, du fait de la nature mutualisée de leur risque. Surtout lorsque vous avez une faible TMI (tranche marginale d’imposition), l’investissement en société civile de placement immobilier peut vous faire profiter d’un taux de rendement élevé et donc d’une fiscalité faible. Vous avez ainsi la possibilité d’investir selon vos moyens. Les individus en recherche de revenus complémentaires peuvent également investir en direct dans les SCPI. L’avantage ici est le fait que les sociétés prennent en charge elles-mêmes la gestion et l’administration des biens immobiliers. Ainsi, les tâches se simplifient pour l’investisseur car il perçoit ses rentes en date fixe et sans ménager aucun effort.

Investir grâce à un prêt bancaire

Lorsque vous n’avez pas les moyens pour faire un investissement immobilier au comptant, vous pouvez également passer par la méthode des crédits. Il est vrai que certaines banques sont réticentes face à ce type de projets mais il en existe tout de même qui peuvent vous en octroyer. Acheter des parts de sociétés civiles de placement immobilier à crédit est aussi la solution qu’il faut pour les cadres et les personnes exerçant des professions libérales. En effet, leur statut leur permet d’obtenir plus rapidement des crédits.

Pour les individus disposant d’une forte imposition, acheter des parts dans une société civile de placement immobilier grâce à un crédit leur permet de bénéficier d’une déduction d’intérêts, quel que soit la durée du crédit.

Acheter des parts de SCPI en démembrements

Il est aussi possible d’acheter des parts en démembrements. Cette solution d’investissement immobilier consiste à séparer le bien immobilier en lui-même et le bénéfice engendré par celui-ci. Le principal avantage que vous offre l’achat de parts en démembrements, c’est d’abord l’absence d’une imposition sur le revenu. De plus vous avez la possibilité d’investir dans de nombreuses parts selon les clés de répartition prévu par votre société civile de placement immobilier.

Cette solution convient le mieux aux investisseurs qui ne sont pas dans le besoin immédiat d’un revenu complémentaire, qui désirent échapper à une imposition sur le revenu. En effet, le prix de l’immobilier leur revient moins cher que lorsqu’ils investissent au comptant. Avec le blog Immoz, par exemple, vous pouvez être informé des qualités requises pour être investisseur ou usufruitier dans ce cas-ci.

Achats de parts SCPI en assurance-vie

En matière d’investissement immobilier, les SCPI séduisent davantage de français. Mais si vous avez du mal à vous positionner sur les marchés financiers ou si vous aspirez à ce que vos fonds soient sécurisés, c’est l’occasion de loger des parts de SCPI dans votre contrat d’assurance-vie. En effet, les contrats d’assurance-vie bénéficient d’un faible taux d’imposition au-delà de huit ans. Face au problème de la baisse de fonds euros, l’investissement immobilier en assurance-vie apparait plus rentable. Pour bien choisir votre contrat d’assurance en société civile de placement immobilier, renseignez vous sur l’éligibilité, les prix des SCPI et toutes autres conditions nécessaires à leur insertion dans votre contrat d’assurance.

LAISSER UN COMMENTAIRE